Labyrinthe. Distribution des récompenses

Vendredi soir à la salle Sklérijenn, l’association des agriculteurs de Plounéventer avaient invité les 10 gagnants du questionnaires sur le huitième labyrinthe végétal qui s’est déroulé cet été jusq’au 1er octobre. L’équipe organisatrice a dépouillé tous les bulletins réponses déposés dans la boite noire posée à coté de l’entrée du désormais célèbre endroit. Un juste retour sur l’évènement qui a rassemblé 5000 visiteurs venus de 17 départements identifiés sur les questionnaires et plus de 20 centre aérés des environs sont venus en car passé la journée avec leur pic nique ravivant les enfants voulant se perdre volontairement sous les hauteurs vertes du maïs en croissance. On se rappelle également la fête champêtre où 400 repas ont été servis grace à l’efficacité de l’assocation REVA. L’équipe des agriculteurs ont profité de la soirée pour saluer le travail considérable des bénévoles et des associations locales qui permet tous les ans que l’évènement satisfasse les visiteurs, par leurs animations, leur coup de main , leur sens de l’organisation. Les moyens municipaux ont également été souligné pour leur soutien logistique.  Rendez-vous est donc pris pour l’année prochaine dont l’objet reste bien au secret des organisateurs. Un détail, la longueur du parcours du lapin était de 4429 mètres.

Les gagnants du labyrinthe végétal sont repartis avec des lots composés des produits locaux.
Les gagnants du labyrinthe végétal sont repartis avec des lots composés des produits locaux.

Sacré Coeur. Premiers contacts scolaires

A l’initiative de la directrice de l’école du Sacré-Cœur , des animatrices du Relais Parents Assistantes Maternelles ( RPAM) du pays de landivisiau et des assistantes maternelles de Plouneventer quelques enfants ont pu profiter d’un temps de découverte à l’école avant la rentrée prévue en janvier. Les enfants accompagnés de leur parents ou de leur assistante maternelle préférée ont passé 1h30 au sein de la classe afin de prendre contact avec leur future institutrice et camarades de classe. Tout de suite mis à l’aise, ils ont découvert les différents ateliers et jeux dans la classe , ont participé à la lecture de l’histoire , suivi d’une séance de sport dans la salle de motricité . Ils ont pu se rendre compte du fonctionnement d’une classe où les rituels sont déjà bien rofés . C’est également une opportunité pour les adultes de pouvoir accompagner et rassurer les enfants avant leur rentrée. Le plus difficile est dans doute dans l’esprit des parents qui voient leur progéniture débuter une longue série d’années scolaires.

Marie l’institutrice encadre Romane, Tina, Rafael, Thaïs , Lou et Juliette.
Marie l’institutrice encadre Romane, Tina, Rafael, Thaïs , Lou et Juliette.

Sacré Coeur. A l’école en pyjama

Il n’est pas courant que des enfants entrent dans l’école un mercredi soir en pyjama.  Accueillis par des photophores délicatement déposés, les maternelles sont rentrés à petits pas feutrés dans la salle de psychomotricité ou les attendait un tableau de conte colorés et mystérieux. A l’initiative de l’équipe pédagogique et financé par l’association des parents d’élèves, Isabelle Diverrez a apporté son coffre pleine d’histoires, simples, pleines de vie et à la portée du petit enfant. Deux séances d’une demi-heure ont été nécessaire pour contenter les classes de PS1, PS2, moyenne section et grande section. Les enseignants également n’ont pas perdu une miette des aventures de Kiki, le gentil petit cochon, Raton le faiseur de bêtises, Belle une chatte très coquette et Sterenn la nounou et ses yeux de chouette. La petite porte de l’imaginaire s’ouvre, le monde s’agrandit, rassurant et étonnant.Ce moment magique et doux restera longtemps dans l’esprit secret des enfants.

Tous les sens sont mis en éveil gràce aux contes d’Isabelle Diverrez, en pyjama à l’école et avec bonbons à la fin.
Tous les sens sont mis en éveil gràce aux contes d’Isabelle Diverrez, en pyjama à l’école et avec bonbons à la fin.

Centre Aéré. Spectacle de Noel

Ce mercredi soir, la salle polyvalente s’est transformée en salle de spectacle où les enfants du centre aéré associatif se sont approprié le temps et l’espace. Entourés de Nolwen, Laurine, Sandie , Damien et sous la direction d’Elodie Blois, les enfants ont présenté leur savoir faire de danse, de jeu de rôle, de théâtre de marionnettes, de magie, et même de lecture à voix haute. Un effort sur soi pas toujours facile à faire quand on a le trac. Le spectacle était organisé de sorte que les grands s’adressent aux petits et présentent leurs numéros, puis c’était aux petits de devenir danseurs ou marionnettistes pour les plus grands attentifs. Les parents présents dans la salle et les élus ont pu contempler ce jeu de rôle alternant avec enthousiasme et applaudissements. L’après midi, le Père Noël a déposé des cadeaux financés par l’opération de récupération des vêtements en octobre; idée innovante et réussie à l’initiative des parents gestionnaires. Un pot de l’amitié offert par l’association gestionnaire clôturait ce bon moment conviviale. Le bureau a besoin de parents pour compléter son équipe et pour apporter de nouvelles idées. Le centre aéré associatif sera à Saint Derrien les lundi mardi et mercredi des 2 semaines de vacances de Noël.

La chansons du Petit papa Noël a été reprise par les enfants et leurs parents.
La chansons du Petit papa Noël a été reprise par les enfants et leurs parents.

Sacré Coeur. Marche de Noël à Sklérijenn

Pour son premier marché de Noël, l’école du Sacré Coeur s’est installé dans la salle Sklérijenn vendredi soir. Sous une lumière tamisée, chacune des 11 classes avait déployé des tables sur lesquelles  des objets fabriqués par les élèves étaient étalés et mis en vente par les élèves eux-mêmes encadré par l’équipe enseignante. Le produit de la vente sera reversé au Téléthon. Sur écran géant, un film projetait en boucle des portraits et danses effectués dans l’école par les enfants coiffés d’un bonnet de Noël et s’ajoutait à l’ambiance festive. Bien entendu à coté du sapin, le Père Noël était présent dans sa chaise à bascule, les bras accueillant, proposant d’être pris en photo devant un décor de chalet en bois enneigé. L’effet de surprise était sans doute le manège à crêpes de Marie-Françoise Cariou d’où se dégageait une odeur appétissante, ainsi que du vin et chocolat chaud, l’ensemble étant proposé par l’Association des Parents d’Elèves. S’en est suivi le pot de l’amitié avec la présence des élus.

 

20141212_EcoleS 012 20141212_EcoleS 010

20141212_EcoleS 020
Au marché de Noël de l’école, on trouve tout ce qu’il faut pour décorer son sapin et sa maison.